Windows 11 : Microsoft retente l’intégration de pub

Windows 11 : Microsoft retente l’intégration de pub

Pc-secours peut vous conseiller sur le choix du système d'exploitation de votre ordinateur.

Où que vous soyez, vous pouvez solliciter notre aide et l’obtenir rapidement.

Vous dialoguez directement avec un professionnel de l’informatique.

Microsoft a de la suite dans les idées avec une nouvelle itération de sa publicité dans Windows 11 et le menu Démarrer.

Encore une fois, Microsoft expérimente de la publicité déguisée pour ses propres produits et services dans le système d’exploitation Windows 11, et en l’occurrence au niveau du menu Démarrer. Un test qui a été repéré par des Windows Insiders.

L’affichage se fait de manière discrète dans la partie du menu Démarrer permettant un changement d’utilisateur ou une déconnexion. Les utilisateurs peuvent par exemple être conviés à sauvegarder leurs fichiers, compléter leur profil ou s’inscrire à un compte Microsoft.

Il s’agit notamment de diriger les utilisateurs vers le site web de OneDrive et faire la promotion larvée de ce produit de Microsoft qui joue sur la notion d’actions suggérées. Pour autant, ce type de test suscite comme toujours la polémique.

Un changement annoncé de manière floue

Ce genre de pub dans le menu Démarrer de Windows 11 fait en réalité écho à un changement en apparence anodin appliqué avec la build 25227 de Windows 11.

«  Nous testons un petit changement dans le menu Démarrer où certains Insiders verront un badge sur leur profil d’utilisateur les informant que certaines actions doivent être prises « , avait annoncé Microsoft.

Pour le moment, l’expérience semble limitée aux préversions de Windows 11 dans le canal Dev, sans savoir à ce stade si des publicités – de l’autopromotion, voire pour des services tiers ? – seront injectées de la sorte dans une version stable de Windows 11 à l’avenir.

Que les prémices de la pub dans Windows ?

Toujours avec des préversions de Windows 11, Microsoft avait déjà fait la publicité de ses produits dans l’Explorateur de fichiers. La bannière expérimentale n’avait cependant pas vocation à être rendue publique et Microsoft avait plaidé l’erreur.

Il paraît clair désormais que Microsoft a bien l’intention de pousser plus en avant ses tests en la matière, dans un contexte où des indices aiguillent même vers une version cloud de Windows avec abonnement et financée par la publicité sur des PC à bas prix.

Windows 11 22H2 : une mise à jour forcée débute

Windows 11 22H2 : une mise à jour forcée débute

Windows 11 22H2 : une mise à jour forcée débuteUne installation automatique de la mise à jour 22H2 de Windows 11 concerne désormais certains appareils Pour le déploiement de la version 22H2 de Windows 11, Microsoft a enclenché une nouvelle phase qui comprend la mise à...

lire plus