La dernière mise à jour de Windows 11 casse le menu Démarrer

La dernière mise à jour de Windows 11 casse le menu Démarrer

Pc-secours.com peut gérer et prendre en charge les mises à jours de tous vos appareils.

Où que vous soyez, vous pouvez solliciter notre aide et l’obtenir rapidement.

Vous dialoguez directement avec un professionnel de l’informatique.

La mise à jour optionnelle KB5014668 déployée par Microsoft sur les PC Windows 11 est à l’origine du crash du menu Démarrer sur certaines machines

Si vous venez de finaliser l’installation des dernières mises à jour de Windows 11, il est fort possible que le menu Démarrer ne réponde plus. La mise à jour BK5014668, déployée il y a quelques jours par la firme de Redmond, est en effet à l’origine d’un vilain bug qui empêche le menu Démarrer de Windows 11 de fonctionner correctement. L’information a été confirmée par Microsoft dans un document technique publié sur son site.

« Après l’installation de la mise à jour KB5014668 ou de mises à jour ultérieures, nous avons reçu des rapports indiquant qu’un petit nombre d’appareils pourraient ne pas pouvoir ouvrir le menu Démarrer. Sur les appareils concernés, le fait de cliquer ou de sélectionner le bouton Démarrer, ou d’utiliser la touche Windows de votre clavier, peut n’avoir aucun effet.» indique la firme.

Microsoft a toutefois une solution pour régler ce problème. L’entreprise suggère aux entreprises comme aux particuliers de déployer un Known Issue Rollback (KIR), autrement dit de procéder à une récupération des problèmes connus. Cette fonctionnalité, dévoilée il y a un peu plus d’un an, permet de restaurer Windows dans un état fonctionnel lorsqu’un problème survient après l’application d’une mise à jour.

« Ce problème est résolu à l’aide de la restauration des problèmes connus (KIR). Veuillez noter qu’il peut s’écouler jusqu’à 24 heures avant que la résolution ne se propage automatiquement aux appareils grand public et aux appareils professionnels non gérés. Le redémarrage de votre appareil Windows peut aider la résolution à s’appliquer plus rapidement à votre appareil. » explique Microsoft dans la page de résolution du bug.

Si vous faites partie des malchanceux victimes de ce bogue, vous devez télécharger et installer le fichier de restauration des problèmes connus mis en ligne par Microsoft. À noter que l’application de ce correctif peut mettre jusqu’à 24 heures pour être totalement déployée sur les machines concernées.

Source :  01net.com

Windows 11 22H2 : une mise à jour forcée débute

Windows 11 22H2 : une mise à jour forcée débute

Windows 11 22H2 : une mise à jour forcée débuteUne installation automatique de la mise à jour 22H2 de Windows 11 concerne désormais certains appareils Pour le déploiement de la version 22H2 de Windows 11, Microsoft a enclenché une nouvelle phase qui comprend la mise à...

lire plus